Joseph Incardona est né en 1969, de père sicilien et de mère suisse.
Double national, il a appris très tôt à se méfier de Berlusconi et du secret bancaire. 
Inconstant, angoissé, maniaco-obsessionnel, hypocondriaque, il a les qualités de ses défauts. 
Multipliant les changements d’adresses et les réexpéditions de courrier, il a fait sien l’adage voulant que "celui qui a le cul entre deux chaises n’a pas besoin de chaise." 
Il est écrivain, scénariste et réalisateur. 
Il vit à Genève comme on vivrait dans un hôtel.
Sans sucre, sans lait, sans croissant
© Léandre Séraïdaris